• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Newsletter La lettre 68 (Mars 2016)

La lettre 68 (Mars 2016)

Envoyer Imprimer PDF

Amis de Châtillon sur Colmont, bonjour.

Assiste-t-on à une nouvelle croisade de la Guerre des Boutons dont Philippe, ancien instituteur, aurait pris la tête ?

Est-ce le départ d’une manifestation agricole ?

Un peu de tout cela ... : le départ d’un convoi très exceptionnel qui emmène le tracteur Mac Cormick « Farmall Super Cub »  que Claude Clouard vient de donner à l’association !

Claude Clouard, avec son frère André, sont restés attachés à leurs racines châtillonnaises. Tous les deux, à la suite de leur grand-père et père, ont été mécaniciens et négociants en matériel agricole, le premier à Châtillon jusqu’en 1968 puis à Mayenne, l’autre à Vitré.

Ils sont nés à Châtillon en 1926 et 1929 et ont vécu leur enfance et jeunesse au bas bourg, rue de Normandie.

Claude, 3ème sur la gauche, André 2ème sur la gauche

Claude, 3ème sur la gauche, André 2ème sur la gauche

Claude à droite, André à gauche, à l’atelier avec leurs parents et leur soeur

Claude à droite, André à gauche, à l’atelier avec leurs parents et leur soeur

André et Claude Clouard sont les petits fils de Pierre Morand, forgeron. Installé à Châtillon dans les années 1880 à la suite de son père, il produisait alors des vis de pressoirs, des hache-paille … dont l’acier a conservé la marque.

La fille de Pierre Morand, Yvonne, épousa Armand Clouard, né à Domfront en 1900. L’un et l’autre prirent la suite de l’atelier et entreprise de travaux agricoles de Châtillon en 1925. Armand Clouard su développer son activité à la faveur de la mécanisation agricole. Pendant la guerre, il fit l’acquisition de deux machines à vapeur pour actionner les batteuses et trieurs de blé des fermes de Châtillon et alentours. Après-guerre, il comptait trois batteuses Merlin et réalisait aux environs de 80% des battages de la commune. Vers 1953, il fit l’acquisition d’une première moissonneuse tractée de marque Lenz. Développant son activité, il participait alors régulièrement à la foire de La Madeleine à Mayenne, dont quelques clichés témoignent.

Claude s’installe en 1955, à la veille de l’arrivée des tracteurs dans toutes les exploitations. En 1960, il devient concessionnaire Ford. La décennie qui va suivre va être très florissante. Le Ford Dexta - 32 chevaux bat alors des records de vente.

L’entreprise se développe et en 1968, Claude Clouard et son épouse Agnès installent l’entreprise à l’entrée de Mayenne, route d’Ernée. Ils conserveront l’atelier de Châtillon jusqu’à la fin des 1970. Les châtillonais qui ont connu ces années se souviennent bien aussi du mécanicien de l’entreprise à Châtillon, Yves Gallienne.

L’entreprise à Mayenne, route de Fougères

L’entreprise à Mayenne, route de Fougères

Claude Clouard et son frère André ont hérité d’un grand sens du commerce. Ils conservent l’un et l’autre beaucoup de reconnaissance envers leurs parents. Les écouter en parler suffit à s’en convaincre.

L’un et l’autre ont conservé d’excellents souvenirs du temps passé à Châtillon, c’est sans doute pour cela que nous les y revoyons encore régulièrement.

A Châtillon Patrimoine, nous conservons en particulier un très bon souvenir de leur visite tous les deux à l’occasion de l’après-midi Théâtre & chansons – salle des fêtes de l’ancien presbytère en septembre 2011, et de ce cliché. Merci à eux de leurs attentions et de leurs concours, et notamment du don de ce tracteur par Claude.

Claude et André Clouard

Claude et André Clouard

Ÿ●  ●  ●

Le patrimoine châtillonnais s’est donc enrichi d’un tracteur Farmall Super Cub.

Nous allons lui réserver quelques soins de toilettage et révision. Il va aussi nous falloir trouver quelques pièces pour le remettre parfaitement en état. En voici la liste pour nous y aider. Merci à vous de faire circuler l’information.

  • 1 batterie 6 volt
  • 1 couvercle de batterie
  • 1 bouchon de radiateur
  • 1 chapeau de filtre à air et la cuve
  • 1 cabochon blanc de feu arrière
  • 2 pneus avant 400 X 12

Nous avons espoir d’une sortie officielle pour les prochaines journées du patrimoine en septembre !

Le bureau de l’association

 

Ephéméride

Nous sommes le samedi 06 juin 2020
Nous fêtons Norbert
Le dicton du jour : Les bains que prend Saint-Norbert, inondent toute la terre.

Qui est en ligne ?

Nous avons 35 invités en ligne

Conception & réalisation : Thierry PLAI / ©2010-2020 Châtillon Patrimoine