• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Newsletter La lettre 34 (Novembre 2012)

La lettre 34 (Novembre 2012)

Envoyer Imprimer PDF

Amis de Châtillon-sur-Colmont, bonjour.

Lettre à Clémentine et Marie Guillou

Lettre à Clementine et Marie Guillou

 

C’est le petit bijou que nous offrons ce mois-ci pour faire écho aux Journées du Patrimoine des 15 et 16 septembre dernier.

Des photos, des écrits, des objets, nous avons collecté bien des choses cette année pour raconter l’histoire des chaussons de tresses qui marquèrent l’activité de Châtillon à partir de 1895 et pendant la première moitié du siècle dernier. Ces témoignages, nous les avons présentés ce week-end de septembre ; et nous espérons bien un jour les faire valoir en totalité sur le site internet.

Clémentine et Marie, appelées aujourd’hui comme de leur vivant « les Demoiselles Guillou », sont décédées il y a un peu plus de 40 ans mais elles sont restées dans la mémoire des anciens comme étant parmi les dernières « chaussonnières » de la commune.

Clémentine et Marie Guillou habitaient le bas bourg, dans la maison dite du « Logis Fouarou » appelée aussi « La maison des anglais », une des plus vieilles maisons du village, démolie dans les années 70-80. Elle était située, rue de Normandie, juste avant les feux tricolores, à droite en direction de Gorron.

Clémentine et Marie Guillou étaient sœurs. Elles vivaient ensemble simplement, des chaussons qu’elles tressaient à journées entières à domicile, des soins « infirmiers » (piqûres) qu’elles faisaient pour les uns ou les autres, du service de « cantine du midi » qu’elles assuraient chaque jour pour une bonne dizaine de gamins de la campagne. Elles faisaient aussi « le catéchime » !

Le hasard nous a fait retrouver une de leurs cousines, Odette Tournier, déjà connue de quelques uns d’entre nous pour ses talents d’écriture et de conteuse. Odette a conservé en mémoire des souvenirs bien vivants de ses cousines : lorsque enfant, elle venait passer quelques heures à Châtillon ; lorsque pendant les bombardements de Mayenne en 1944, il fut bon de se réfugier chez elles pour se mettre à l’abri, et voir passer les américains ...

Nous savions qu’Odette entretenait une bonne plume. Nous n’avions pas besoin d’en savoir plus pour lui demander de nous écrire ses souvenirs.

La lettre d’Odette Tournier à ses cousines Clémentine et Marie Guillou, vient comme un cadeau. Au-delà des souvenirs dont elles témoignent, ces quelques lignes résonnent comme un hommage à toutes ces femmes, « chaussonnières » à domicile. Elles étaient aux environs de 180 à Châtillon et les alentours, en 1900, associées à l’entreprise d'Albert et Marie-Louise Sabry.

Cette lettre, et les rencontres sympathiques qui y sont associées, avec Odette, avec plusieurs anciens « gamins de la campagne », est aussi très symbolique des relations que nous avons nouées cette année autour de cette histoire de chaussons ; des relations qui rendent nos recherches si passionnantes sur l’histoire et le patrimoine.

Les photos qui suivent vous donneront une idée de ce dimanche 16 septembre, journée du patrimoine à Châtillon. Elles composent le générique de fin de cette année 2012 consacrée « aux pieds de Châtillon » et viennent saluer ceux qui nous ont apporté leur concours et que nous remercions.

Merci tout particulier à :

  • Roger et Jane Guichard, pour le don du métier à tresser qu’ils ont fait à l’association,
  • Catherine Gallienne, pour le prêt de l’unique paire de chaussons de tresses conservée au musée des tisserands d’Ambrières-les-Vallées,
  • Mme Berger, tisserande,
  • Karine Berçon Mene, tisserande ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ),
  • M. Chevillard, du musée de la Chaussure de Saint-André-de-la-Marche, près de Cholet,
  • Les anciens gamins de la « cantine » des Demoiselles Guillou,
  • Francis Renard,
  • André Clouard, pour ses « devoirs de vacances »,
  • Julienne Planchais pour le don d’une paire de chaussons fabriquée à l’atelier de Châtillon,
  • Mme Dubois, de Châtillon-en-Vendelais, pour le prêt de « Nounours »,
  • Jean-Paul Boisbunon et le musée de la saboterie de Fougerolles-du-Plessis,
  • Monique Granger et l’écomusée de Brecé,
  • Claudine et Daniel Bourgoin.

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 01

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 02

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 03

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 04

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 05

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 06

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 07

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 08

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 09

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 10

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 11

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 12

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 13

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 14

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 15

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 16

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 17

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 18

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 19

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 20

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 21

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 22

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 23

Journées du Patrimoine 2012 - Photo 24

 

Vous trouverez d’autres photos dans la rubrique « Photothèque » du site internet.


● ● ●

 

Jacques et Marie-France, avant de repartir vers le Mont-Saint-Michel

Jacques et Marie-France, avant de repartir vers le Mont-Saint-Michel

 

Ce fut une autre bonne surprise des journées du patrimoine. Jacques et Marie-France Cauquelin, originaire de Royan, en marche sur le grand chemin du Mont-Saint-Michel, sont arrivés au beau milieu du dimanche après midi pour faire halte à Châtillon jusqu’au lendemain matin.

Promis Jacques et Marie-France, nous allons améliorer le balisage !

Et en espérant vous revoir au printemps prochain.


● ● ●

 

Jeu de l'été 2012

Jeu de l'été 2012

 

Jeu de l’été - Les réponses sont désormais en ligne à la rubrique du site internet. Vous avez été un peu moins nombreux cette année à y participer. 62 bulletins réponse ont été déposés. Sans doute, cette édition était-elle un peu plus exigeante, notamment pour les recherches en campagne. Merci de votre participation et rendez-vous pour l’été prochain nous l’espérons.

Nous ne ferons pas de soirée rétrospective 2012 pour cette fin d’année mais prévoyons ce rendez-vous en février prochain. Nous en reparlerons. D’ici là, les gagnants pourront retirer leurs récompenses chez Sébastien Garnier, au 9, place de l’Eglise, lors de leur prochain passage à Châtillon.

N’oubliez pas de passer par la rubrique de l’énigme du mois.

 

Bonne fin de mois de novembre !

Le Bureau de l’association.

 

Ephéméride

Nous sommes le samedi 06 juin 2020
Nous fêtons Norbert
Le dicton du jour : Les bains que prend Saint-Norbert, inondent toute la terre.

Qui est en ligne ?

Nous avons 25 invités en ligne

Conception & réalisation : Thierry PLAI / ©2010-2020 Châtillon Patrimoine